6 février 2011

La Chanson de la semaine (39) : Brainless (Deadbeats) + Lexicon devil (Germs) + Joe McCarthy's ghost (Minutemen)

Je n'ai pas vraiment réussi à choisir, cette semaine, et, du coup, voilà trois chansons de trois groupes au lieu d'une (ceci dit, tout cumulé, ça fait à peine cinq minutes...) : le génial "brainless" des Deadbeats, un tube punk des Germs et dix des meilleures secondes de toute l'histoire du rock par les Minutemen. En même temps, il y a une cohérence : ce n'est pas tant un groupe que je mets à l'honneur, ce coup-ci, mais la scène punk californienne de la fin des années 1970 - à laquelle, au passage, je consacrerai en entier ma prochaine émission sur Radio Canut, ce mardi 8, de 17h à 18h. Façon aussi de mettre en évidence, pour annoncer cette spéciale, à la fois trois de mes groupes préférés de cette époque et la diversité de cette scène :

D'abord, "Brainless" des Deadbeats : extrait du disque "kill the hippies" (dont le titre phare est à ajouter au dossier de la gué-guerre entre punks et hippies), sorti sur l'incontournable label Dangerhouse records, en 1978. Il s'agit là d'un morceau complètement barré d'un des groupes les plus originaux de cette scène (et, bizarrement, pas plus connu que ça). A la fois dérangé et jouissif... Si vous ne connaissiez pas, à découvrir de toute urgence !


"Lexicon devil" des Germs : morceau phare d'un des groupes les plus célèbres de cette époque, "lexicon devil" est un véritable tube punk avec son riff imparable du début et ses airs de pop débraillée et mal polie qu'ont parfois les meilleurs morceaux dans le genre. Pour l'anecdote, le son de guitare si percutant ici serait dû au fait que Pat Smear ne possède pas, à l'époque, d'ampli : il aurait ainsi branché directement sa guitare dans la table de mixage, avec quelques pédales d'effets... C'est le titre majeur d'un trois titres sorti, lui aussi, en 1978, sur le label Slash records ce coup-ci.


 "Joe McCarthy's ghost" des Minutemen : extrait du EP (6 titres) Paranoid time, sorti en 1980 sur SST Records (célèbre label formé par des membres du groupe Black Flag dont ce disque est la 2ème production). Peut-être le morceau le plus court que j'ai jamais posté sur ce site, à peine une minute. Ca commence étrangement : une basse, une guitare et une sorte de spoken work (évoquant, bien sûr, le tristement célèbre épisode du maccarthysme) et puis il y a ces dix dernières secondes... Ca passe super vite, on se demande si on a rêvé, mais quelle claque ! Peut-être les dix meilleures secondes de toute l'histoire du punk... Ouais, rien que ça. Alors, ce morceau ne dure peut-être qu'une minute mais quand je l'écoute, c'est en boucles.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous !