3 juillet 2010

La Chanson de la semaine (10) : That's all I know right now (The Neon Boys)

Dixième édition de la "chanson de la semaine" et, pour l'occasion, une pièce essentielle à la fois dans l'histoire du rock new-yorkais (façon, pour moi, d'annoncer la double émission spéciale de S.A.V. sur radio canut sur ce thème pour les deux semaines à venir...) et dans la naissance du punk. The Neon Boys fut, certes, un groupe éphémère dont on ne connait que trois morceaux mais il reste, dans l'histoire du rock, comme le premier groupe de Tom Verlaine et de Richard Hell, autrement dit une sorte de dream team du punk new-yorkais ! A la fois une rareté et un incontournable, donc... Le groupe (complété par Billy Ficca à la batterie) se forme à l'automne 1972 (même si les versions divergent) et se sépare dès le printemps 1973, sans laisser d'albums derrière lui, tout juste trois titres sortis plusieurs années après leur enregistrement en 1980 ("that's all i know right now", "love comes in spurt"et "high heeled wheel") et trois autres titres enregistrés mais jamais sortis en disque... Ces morceaux constituent assurément l'un des chaînons manquant entre le Velvet Underground (dont l'influence est ici prépondérante) et le punk. Du "proto-punk", comme on dit parfois (quand on n'a pas peur des étiquettes un peu lourdes !)... Plus tard, les trois protagonistes se retrouvent au sein du célèbre groupe Television. Richard Hell quitte cependant ce groupe avant la sortie du premier album "marquee moon", en 1977. Il participe brièvement au groupe The Heartbreakers (avec Johny Thunder, des New-York Dolls) puis fonde le groupe The Voidoids et sort, en 1977 aussi, un excellent album de punk "The Blank Generation". Bref... en attendant de retrouver tous ces groupes dans l'émission de mardi prochain, découvrez donc ci-dessous cette rareté des Neon Boys qu'est "that's all i know (right now)" !

video

NB: une "chanson de la semaine" un peu tardive mais c'est fait exprès : maintenant qu'il y a l'émission de radio le mardi, cette rubrique est décalée à la fin de la semaine. Le morceau choisi sera ensuite passé dans l'émission du mardi suivant (sauf si je change d'avis).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Exprimez-vous !