3 avril 2011

La Chanson de la semaine (47) : Wild Bore (Mika Miko)

Si l'héritage du mouvement Riot Grrrl sur la musique de ces dernières années est diffus et peut servir, parfois, d'alibi promotionnel un peu rapide pour tout groupe de rock avec une chanteuse, on peut tout de même identifier deux branches ou "scènes" : d'un côté, une évolution vers ce qu'on appelle l'électroclash (du genre Chicks on speed, Lesbians on ecstasy, Peaches ou Le Tigre - Kathleen Hanna, des Bikini Kill, ayant fondé ce dernier groupe dans le prolongement de la tournée pour son projet solo Julie Ruin) et, de l'autre, le prolongement d'un punk rock sur 10 000 volts. Le groupe Mika Miko est assurément un des meilleurs représentants de ce courant là. Formé à Los Angeles, en 2003, il se réfère explicitement à la première scène punk californienne du tournant des années 1970/1980, citant volontiers comme influences The Germs ou Black Flag. Son premier album, C.Y.S.L.A.B.F., est co-sorti par les labels PPM Records et Kill Rock Stars, en 2006. Viennent ensuite les disques 666 en 2007 (mais enregistré le 6 juin 2006, d'où le titre...) et l'album We be xuxa en 2009. Le groupe se sépare début 2010. Le morceau que j'ai choisi cette semaine, "Wild bore", est extrait de 666 (dans sa version augmentée). On le retrouve aussi (dans une version à peine différente) sur leur dernier album. Une minute et quelques de punk au cordeau à (re)découvrir ci-dessous !

video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Exprimez-vous !